News

Astrid Vayson remporte le Jabra Ladies Open à Evian

Par  |  0 commentaires

Astrid Vayson remporte le Jabra Ladies Open à Evian

Astrid Vayson de Pradenne et Karolin Lampert se qualifient pour The Evian Championship

Astrid VAYSON de Pradenne a déclaré que c’était le plus beau jour de sa vie après avoir remporté le Jabra Ladies Open au Evian Resort Golf Course à Evian-les-Bains.

La Française de 32 ans a battu l’Allemande Karolin Lampert avec un birdie sur le premier trou « de la mort subite », le 18 par-4, pour remporter une exemption pour le Ladies European Tour et se qualifier pour deux Majors, le Ricoh Women’s British Open et l’Evian Championnat

Le Jabra Ladies Open a été le premier événement «Dual Ranking» sur le Ladies European Tour et le LET Access Series et a offert deux places de qualification à l’Evian. En terminant deuxième, Lampert a également scellé sa place au cinquième major en septembre.

C’était juste la deuxième coupe remportée par Vayson de Pradenne dans un événement Ladies European Tour, même si elle avait deux fois desonde LET Access, lors de l’Open de Castellum 2017 et de l’Open des Açores 2016.

« Je suis venu ici en tant qu’outsider parce que j’ai un career money très petit », a-t-elle déclaré. « J’ai gagné un tournoi en 2014 lors du Ladies European Tour. En tant qu’outsider et j’avais à me concentrer, le faire tout le long du tournoi et  remporter un play-off avec un birdy au 18e trou avec une foule acquise à ma cau se, ce seront des souvenirs très spéciaux pour moi.

« Vous travaillez si fort pendant des années et des années et rien ne se passe vraiment. Maintenant c’est réel et j’ai toujours l’impression de rêver. Je suis comme un oiseau et je ne suis pas encore au sol. Je ne peux pas croire que je vais jouer dans The Evian Championship et le Ricoh Women’s British Open à près de 33 ans. Je veux dire, allez! Tout le monde peut essayer. Vous avez juste à persévérer, peu importe ce que certaines personnes disent. Vous devez vraiment croire en vos rêves et y arriver. « 

La finlandaise Ursula Wikstrom a débuté la journée avec une avance de deux coups et Felicity Johnson a pris l’avantage après quatre trous, mais Vayson de Pradenne est devenu le leader absolu après neuf trous et de là, c’est devenu un duel avec Lampert.

La charismatique Française, qui a seulement debuté le golf à l’âge de 15 ans est devenue scratch en deux ans, a fait un gros birdie au 17 pour se retrouver à sept sous le Par et a terminé avec un birdie sur le 18.

Vayson de Pradenne a eu l’honneur et la chance de résister à la pression imposée par Lampert, mais les deux joueueses restaient sur le fairway avant de jouer d’excellents coups d’approche sur le green. Après que le putt en descente de Lampert soit passé à gauche du trou, Vayson de Pradenne a joué son putt en descente de d’environ 2,5 mètres avant de tomber à genoux et ensuite être arrosée de champagne.

Expliquant pourquoi elle avait exceptionnellement recruté le cadet Eric Black au green du 15, elle a déclaré: « J’ai commencé les 15 premiers trous par moi-même. Je suis chrétienne, alors j’ai beaucoup prié. C’était encore et encore. C’était presque comme un mantra, pour garder l’esprit tranquille. Après 15 trous, j’ai vu Eric Black dans la foule et j’ai dit: « Pensez-vous que vous pouvez vous joindre à moi pour la dernière partie de la journée? » Et très contente qu’il ait dit oui. Cela a fait la différence et sans un bon caddie à mes côtés, je n’aurais probablement pas gagné aujourd’hui. J’aime la façon dont les choses sont juste connectées et Eric aurait pu boire une pinte, mais il était là sur ce green. Les petites choses ont bien fonctionné pour que je puisse gagner aujourd’hui. « 

Lorsqu’on lui demande comment elle va célébrer la victoire, la physiothérapeute à temps partiel explique: «Je viens de Châteauneuf du Pape, mais je n’ai pas tendance à boire beaucoup de vin rouge, alors je vais probablement en boire champagne et peut-être un peu de blanc. « 

La Suédoise Cajsa Persson a joué 64 lors du derneir pour terminer à la troisième place à cinq coups sous la normale, suivie de Johnson à la quatrième place et de la recrue Cloe Frankish avec Wikstrom en cinquième place.

 

Commentez cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *